Pourquoi
Cultiver
du colza

Colza, une culture aux multiples avantages

Colza, pilier de l’agriculture en Europe.

Le colza d’hiver est une culture majeure en Europe, avec plus de 70 millions de tonnes produites en 2016. Chaque tonne de colza récoltée permet de produire environ 450 litres d'huile alimentaire de haute qualité, pouvant être utilisée dans de nombreuses applications : domestiques, industrielles et pour l’industrie agro-alimentaire. En outre, chaque tonne de grains produit lors de l’extraction de l’huile, produit 550 kg de tourteaux, très recherché pour l’alimentation du bétail en tant qu'aliment à haute valeur protéique.

Ainsi, l'amélioration régulière du rendement de cette culture en Europe, depuis 30 ans, et la forte demande nationale d'huile et de tourteau de colza signifient qu’une culture de colza bien conduite peut s'avérer très rentable.

L’Europe est encore loin de pouvoir assumer produire localement ses propres besoins en matière de protéine (source – Bilan protéique européen – Avril 2017). Le tourteau, produit à partir du colza européen répond parfaitement aux besoins du marché local.  L’Europe n’est pas non plus complétement autonome en matière de production d’huiles végétales. L’huile de colza, produite localement, présente une opportunité de remplacer, au moins partiellement, les importations d'huile de palme par une production locale.

Des avantages pour l’ensemble de la rotation
En savoir plus
Colza,
tête de rotation
En savoir plus
L’avantage DEKALB
En savoir plus
Rentabilité économique
En savoir plus


Colza, un atout pour la rotation.

En plus de présenter un intérêt économique, le colza présente également de nombreux atouts agronomiques.  Excellente tête de rotation, le colza permet en effet de rompre de manière efficace le cycle naturel de certaines maladies des céréales (ex : Piétin échaudage). Par l’utilisation de familles chimiques différentes et la couverture du sol dès l’automne, le colza participe également à la gestion de la flore adventice des céréales (RG résistants, Vulpins). Insérer le colza dans sa rotation c’est donc faciliter la conduite des céréales suivantes.  De plus, les essais Arvalis ont démontré qu’un blé de colza produit +10% de rendement par rapport à un blé de blé.

Sa couverture au sol pendant 11 mois ainsi que son système racinaire profond ont un effet améliorant sur la structure du sol, améliorant la porosité de l’horizon superficiel. Le colza, seule tête de rotation hivernale, assure un couvert pendant les mois d’hiver, limitant le lessivage des nitrates et assurant des reliquats azotés importants pour la culture suivante.

Avec le colza, étalez vos travaux

Le colza permet un semis précoce après la moisson, il libère rapidement le sol permettant de semer son blé tôt et dans de bonnes conditions. Autant d’avantages qui contribuent à l’étalement des travaux. De plus, depuis 2005 et le lancement de la résistance égrenage DEKALB, vous pouvez récolter à pleine maturité sans risque. Cette solution permet de récolter les blés au moment propice et dans les meilleures conditions, maximisant votre revenu, tout en assurant une productivité maximale sur vos colzas.

Colza, des revenus stables

Dans des contextes de marchés où les cours des céréales fluctuent, fortement influencés par les stocks disponibles sur les marchés extérieurs, le colza présente une stabilité intéressante. De plus, ces dernières années, les rendements céréales ont parfois été fortement impactés par les aléas climatiques. Insérer le colza dans sa rotation c’est donc aussi répartir les risques sur l’exploitation en bénéficiant d’une culture qui a démontré depuis plusieurs années une productivité moyenne relativement stable comme l’on peut le voir sur le graphique ci-dessous.

Produit brut  (€/ Ha) comparé entre le blé et le colza.

IMAGE RENDEMENTS MOYENS FRANCAIS AGRESTE

Source : Rendements moyens français Agreste – prix moyens annuels du cours blé et colza.

CONTACTEZ NOS EXPERTS POUR EN SAVOIR PLUS

Découvrez les avantages de cultiver des colza
Nous développons des solutions colza pour faire face à de nombreux défis.
Maximiser le potentiel et sécuriser la récolte
En savoir plus
Minimiser les dégâts de froid
En savoir plus
Réduire les dégâts d’insectes
En savoir plus
Protéger des maladies foliaires et de la tige
En savoir plus
Sécuriser le potentiel en conditions azotées limitantes
En savoir plus
Gérer la flore complexe
En savoir plus